À propos

Naissance de Social Seeder

  1. 1

    C’est le genre d’histoire qui suscite des réactions comme : « Mais non ! » ou « C’est fou ». C’est pourtant la vérité. Le fondateur Patrick De Pauw était invité à déjeuner au siège social de Google. Parmi les invités, le Président Barack Obama et Richard Branson, pour n’en citer que quelques-uns. À l’époque, Patrick avait déjà près de 30 ans d’expérience dans le secteur du marketing touristique, il nouait des relations et établissait des connexions, dont l’une l’avait invité à ce déjeuner de prestige.

  2. 2

    Sur le vol du retour, Patrick a réfléchi à la puissance du relationnel. Dans le domaine touristique, il avait constaté que l’opinion des gens avait plus d’influence que la plupart des outils marketing. Les publicités devenant de plus en plus chères et les algorithmes de plus en plus imprévisibles, Patrick a décidé de se concentrer sur la seule chose qui fonctionne depuis toujours : le bouche-à-oreille.

  3. 3

    Une fois chez lui, Patrick a rapidement développé un concept basé sur le relationnel, en prenant pour point de départ évident les réseaux sociaux. En analysant les publications, les mentions « J’aime » et les discussions en ligne, il a remarqué que les gens se faisaient un plaisir d’être les ambassadeurs de ce qu’ils aimaient, qu’il s’agisse d’une destination, d’une marque, d’une cause ou d’une entreprise. Ils le font totalement gratuitement, souvent sans même s’en rendre compte.

  4. 4

    Après avoir élaboré des moyens spécifiques pour capter cette volonté inexploitée des ambassadeurs, Patrick s’est associé à ses amis Jo Caudron et Dado Van Peteghem, qui travaillaient sur une idée similaire, et leur collaboration a débouché sur la création de Social Seeder en 2013. En 2020, Social Seeder employait 16 personnes à temps plein, avec plus de 250 clients dans le monde entier.

  5. 5

    Depuis lors, Patrick ne refuse jamais un déjeuner parce qu’on ne sait jamais qui sera autour de la table ni les idées qui pourraient naître par la suite.

Évolution de la plateforme Social Seeder

  1. 1

    Social Seeder a été lancée en janvier 2013. Au départ, elle disposait de fonctionnalités de base pour partager du contenu sur les réseaux sociaux. Elle était destinée à motiver spontanément les personnes proches d’une entreprise (employés, clients, fans ou toute autre relation professionnelle importante) à devenir de puissants ambassadeurs en ligne. Les entreprises qui souhaitaient promouvoir leurs messages en passant par les réseaux sociaux de leurs ambassadeurs pouvaient acheter des crédits pour envoyer des campagnes Social Seeder à leurs fans. Elle était conçue pour promouvoir le social selling et étendre la portée marketing de leurs campagnes, mais uniquement dans une perspective de communication unilatérale.

  2. 2

    Nous avons rapidement compris que la fonction d’ambassadeur représentait bien plus qu’un simple partage de messages. Les ambassadeurs ne sont pas acquis une bonne fois pour toutes. L’entreprise doit entretenir la flamme. Dès lors, nous sommes passés d’un système de crédit à un modèle par abonnement. Cela nous a permis d’intégrer et de former les entreprises afin qu’elles continuent à motiver leurs ambassadeurs. Au lieu de nous contenter de fournir un outil aux entreprises, nous avons décidé de les aider à mettre en œuvre tous les aspects d’un programme d’ambassadeurs. Cela a permis d’engranger au final de meilleurs résultats pour les clients de Social Seeder.

  3. 3

    Au début de notre aventure, les efforts d’engagement de nos clients visaient principalement à faire de leurs clients des messagers, étant donné qu’ils étaient largement considérés comme les porte-parole les plus authentiques et précieux. Mais alors que les entreprises s’adressaient à ces personnes externes, les meilleurs ambassadeurs potentiels de leur marque se trouvaient juste sous leur nez : leurs propres employés. Nos données ont confirmé notre intuition : les employés faisaient en effet partie des meilleurs ambassadeurs dès le début. Ils enregistraient effectivement et de loin les meilleurs taux d’engagement.

  4. 4

    En 2018, nous avons évolué vers la marque employeur. Les employés publiant avec plaisir des informations sur leur lieu de travail, que ce soit pour recruter de nouveaux collègues ou pour faire la promotion de divers événements au sein de leur entreprise, Social Seeder a trouvé un écho auprès d’un nombre croissant d’équipes RH. Des conversations authentiques sont devenues essentielles.

  5. 5

    En 2019, la plupart des équipes RH ont commencé à se rendre compte que les données stratégiques et la méthodologie qu’offrait Social Seeder n’étaient pas de simples « gadgets », mais bien des fonctions indispensables à leur arsenal. Nous avons assisté à la transformation progressive de Social Seeder qui est devenu un nouvel outil de communication interne dans de nombreuses entreprises. Étant donné qu’une communication unilatérale ne suffisait pas pour susciter l’engagement des employés, nous avons progressivement migré vers une plateforme bidirectionnelle, conçue avant tout pour promouvoir l’employee advocacy au sein des entreprises. Certaines entreprises ont toutefois mis en place des programmes d’ambassadeurs efficaces via Social Seeder également.

  6. 6

    Au fil des ans, notre outil a évolué pour devenir une plateforme disposant d’un nombre croissant de fonctionnalités et d’options pour des intégrations de tiers afin d’améliorer son fonctionnement. L’immense base de données que nous avons bâtie depuis le début de notre existence nous a permis de fournir des données exploitables et de créer des facteurs de succès favorisant une bonne communication. À l’avenir, nous utiliserons toujours plus de données pour aider les managers à déterminer leur retour sur investissement.

  7. 7

    Notre immense base de données nous permettra finalement d’injecter de l’intelligence artificielle (IA) dans notre plateforme. L’IA peut traiter une grande quantité de données et proposer des suggestions valables pour améliorer encore la communication. Cependant, pour conserver l’authenticité des messages, nous ne permettrons jamais à l’IA de mener la conversation. L’IA sera uniquement utilisée pour créer un assistant intelligent. Découvrez notre plan de lancement si vous êtes curieux de connaître les prochaines avancées sur notre plateforme.

Découvrez les membres de notre équipe

Social Seeder a la chance d’avoir une équipe diversifiée, dynamique et enthousiaste, issue du monde entier.

Patrick-De-Pauw

Patrick De Pauw

Founder & CEO

linkedin.com/in/patrickdepauw

Kristof-Drossaert

Kristof Drossaert

Chief Operations Officer (COO)

linkedin.com/in/drostof